16ème COFI-DT: La bonne gouvernance, condition clé de la durabilité dans la chaîne de valeur du secteur de la pêche

BUSAN, 4–8 Septembre 2017. Le Secrétariat International de la FiTI a participé à la Seizième Session du Sous-Comité de COFI sur le Commerce des produits halieutiques en Corée du Sud.

Le poisson et les produits issus de la pêche font partie des commodités les plus commercialisées au monde. La commerce joue un rôle majeur dans le secteur de la pêche et de l’aquaculture en tant que créateur d’emplois, fournisseur de protéines, générateur de revenus, contributeur à la croissance économique et au développement, ainsi qu’à la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Tandis que le commerce de produits halieutiques s’est étendu considérablement au cours des dernières décennies, les échanges commerciaux ont connu un ralentissement ces deux dernières années. Cependant, pour beaucoup de pays, les exports de produits halieutiques restent essentiels à leur économie.

La session a mis en exergue différents enjeux liés à au commerce international, qui sont également pris en considération dans le Standard de la FiTI, tels que

  • Le lien entre les politiques de gestion des pêches, l’allocation des autorisations et la durabilité économique du secteur ;
  • La Pêche illégale, non-déclarée et non-réglementée et ses impacts sur la chaîne de valeurs ; et
  • Le rôle du secteur de la pêche à petite échelle dans la production de produits halieutiques et dans le commerce.

Par ailleurs, la FiTI a été présentée comme une activité multipartite permettant de promouvoir la durabilité sociale dans la chaîne de valeurs du secteur de la pêche, puisque le Standard de la FiTI inclut, entre autres, des informations liées à l’application des normes du travail (COFI:FT/XVI/2017/5).

Le Secrétariat International de la FiTI a également organisé un side event dédié à identifier les opportunités de la FiTI intitulé « Provoquer le changement dans le commerce des produits de pêche en renforçant la transparence. »

Ce side event a été présidé par Monsieur Sven Biermann, Directeur du Secrétariat International de la FiTI, et a inclus des interventions de M. Audun Lem, FAO; ainsi que de M. Suseno Sukoyono, Chef de la Délégation indonésienne. L’événement a été utilisé pour échanger sur les défis au renforcement de la transparence dans la pêche dans le contexte du commerce de produits de la pêche et de la gestion du secteur de la pêche en général. La session a également permis de discuter de la façon dont une approche multipartite pourrait être une avenue possible de solution.